logo bicentenaire

Compagnie d'arc de Saint-Germain sur Morin

Thierry, Benjamin, Claude B,  Corinne et Claude R étaient ce matin du 23 juillet à Rethondes pour le tir du Bouquet provincial... Denis était de la partie pour prodiguer ses conseils aux deux jeunes. Au plus fort de l’averse, il les a en plus protégé par un parapluie.

Bon, si on excepte la pluie torrentielle qui est tombée à partir de la 17ème halte, la température de ce mois d’été qui n’était pas vraiment de saison, le fait que ce ne soit pas tout à fait la porte à coté …, la journée s’est plutôt bien passée. L’accueil des gardes était sympa.

Coralie réalise 34 honneurs et 7 chapelets, bravo Coralie,

Claude Renneson : 22 honneurs et 3 chapelets (hein, quand Claude s’applique …)

Claude Barthelemy s’est cru juste à un entrainement : 16 honneurs,

Benjamin fait les 40 honneurs, + 26 chapelets (m’en fout, un jour je ferai mieux…)

Thierry fait une paille : 39 honneurs et 14 chapelets. Il réalise toutefois un beau noir qui est aussitôt relevé, et en profite pour partir avec l’assiette mise en compétition au sein du peloton.

En repartant, visite du musée de l’armistice, à conseiller à ceux qui tirent en août : outre la copie conforme du wagon où les armistices de 1918 et 1940 furent signées, il y a des cartes d’EM d’époques, une salles consacrées aux diverses caricatures  françaises ou allemandes raillant l’adversaire, pas mal d’objets utiles dans les tranchées (casseroles, briquets, encriers, …) bricolés par les militaires avec les moyens du bord. Ils ne s’attendaient pas à une guerre longue et avaient reçus le strict minimum…
Aujourd’hui il y avait Denis et son parapluie, le logis et du café chaud, mais il y a presque un siècle, la boue des tranchées devait coller aux godillots …